Nouveaux puerh Wang Bing

Théiers en pleine forêt à Yiwu

Petit tour d’horizon des dernières galettes que nous proposons dans notre cave à puerh, issus du producteur Wang Bing situé à Yiwu, un grand lieu réputé pour la finesse de ses thés. Olivier Schneider de puerh.fr suit de près ce producteur depuis 2009 et supervise avec ce dernier l’élaboration de puerh à la hauteur de ce terroir.

Wang Bing jardin de Yiwu

Cueillette des Lao Tai Di Wang Bing – ©Olivier Schneider

Une nature préservée


Le Lao Shen Tai Cha est issu de jardins écologiques riches en biodiversité: les théiers sont taillés à l’ancienne, leur taille pouvant atteindre 2 mètres et leur récolte est à faible rendement. Les plantations jouxtent de grandes forêts où se trouvent d’autres jardins abritant de vieux théiers. Les galettes de 2015 offrent de belles douceurs en tasse et sont conçues, comme toutes les galettes que nous allons vous présenter, pour une maturation parfaite.

Yiwu théier en pleine forêt

Jardin ancien au coeur de la forêt – ©Olivier Schneider

Les vieux théiers à l’abri de la forêt


A proximité du jardin écologique, de nombreux vieux théiers poussent à l’abri de la forêt et jouissent ainsi d’un environnement incroyable (richesse naturelle du sol, humidité constante, ombrage partiel). Le Wang Bing vieux arbres a été réalisé uniquement à partir de ces plantations. En ressort un puerh très fin, souple et doux.

Thés violets


Particularité des vieux théiers ayant subi plusieurs mutations, les feuilles violettes permettent d’obtenir un puerh particulièrement savoureux, dénué d’astringence et avec une bonne propension à la maturation. C’est à partir de ces feuilles qu’est produit le Zi Yo Cha, littéralement thé gras violet, pour l’aspect luisant des feuilles.

Wang Bing vieux théiers

Feuilles violettes naturelles sur un arbre de Yi Wu ©Olivier Schneider

L’assemblage des feuilles


Tout comme le vin, il est courant d’assembler différents thés de millésime ou de jardins différents afin d’obtenir en tasse un parfait équilibre et, plus précisément pour Yiwu, favoriser la maturation de la galette dans le temps.

La galette Wang Bing Cang a été pressée cette année et est issue de l’assemblage de 3 jardins différents de Yiwu. On obtient en tasse de belles liqueurs rondes dont on a hâte de découvrir leur évolution avec les années.

Idem pour la Zi Yo Cha, cette édition 2015 est un mélange de récoltes de 2014 et 2015 auquel a été rajouté une base de vieux arbres pour améliorer la structure tannique et la maturation du thé.

Des techniques de production artisanales


Outre l’environnement préservé et la qualité du terroir, la production de ces quatre thés a bénéficié d’attentions toutes particulières: récolte manuelle à l’ancienne, compression des feuilles à la pierre chez le producteur, emballage sérigraphié à la main…

 


Cet article appartient à la rubrique Le Blog. Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.