L’oxydation

oxidised tea leave oxydation

oxidised tea leave oxydationL’oxydation est le phénomène qui entraine le noircissement des tissus végétaux par l’oxygène.

Prenez par exemple une pomme pelée laissées à l’air libre qui va brunir en quelques minutes.

C’est grâce à l’oxydation que l’on obtient des thés oolongs, des thés noirs et des thés rouges. Plus le thé sera oxydé, plus il sera noir.

Au contraire du flétrissage, l’oxydation nécessite que les feuilles restent au repos à l’air libre, dans une atmosphère la plus humide possible et à température ambiante.

 

Yin-zhen-Jingu-2012-IMG 0243 150X73Peu d’oxydation pour les thés verts et les thés blancs


Les feuilles des  thés verts ne subissent aucune oxydation. Après le flétrissage et le roulage, elles sont aussitôt séchés.

Les feuilles des thés blancs sont simplement cueillies et séchées, elles ne subissent ni roulage, ni flétrissage, ni oxydation.

On peut cependant retrouver sur des thés blancs ou des thés verts des légères traces d’oxydation, apparues lors de la fabrication du thé avant le séchage.

 

tie guan yin automne 2011 IMG 0102-150X100Les thés oolongs : une semi oxydation


Les feuilles des thés oolongs sont semi oxydés. Selon le thé que l’on veut obtenir, on poussera plus ou moins sur l’oxydation des feuilles.

Un Tie Guan Yin (oolong du Fujian en Chine) par exemple sera peu oxydé, les teintes vertes des feuilles témoignent de cette légère oxydation.

Les Dan Cong ( oolongs du Guangdong en Chine) seront eux moyennement oxydés. Les feuilles seront plus sombres, tout en conservant des teintes vertes profondes.

 

Shen Tai Cha IMG 0785-150X100Oxydation et fermentation, quelle différence ?


Le terme fermentation est souvent utilisé à tort dans le monde du thé pour désigner l’oxydation des feuilles. Qui plus est, la fermentation correspond à une étape bien spécifique de l’élaboration d’un thé puerh.

 

Après l’oxydation


L’étape suivante est la dessiccation. A lire également: La fabrication du thé sur notre blog

 

Mise à jour le 9 Avril 2014 par 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

2 thoughts on “L’oxydation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>