Fini les jeux de mots avec « thé » ?

Un mouvement de faible ampleur mais préoccupant est en train d’émerger dans les pays francophones.

À l’instar des débats houleux concernant l’évolution de la langue, certains passionnés de thé refusent désormais les jeux de mots avec « thé ».

Nos problèmes ont démarré après nos vœux pour cette nouvelle année. Nous avions écrit quelques cartes à des clients avec ces mots:

« Bonne année 2022 et pas sans thé ! ».

En février dernier, un des destinataires nous a répondu d’une manière assez étrange. Voici un extrait de sa lettre:

Interloqués, nous lui avons téléphoné afin d’avoir quelques explications. Ils nous a sèchement éconduit prétextant que le thé est une affaire sérieuse et que ce domaine ne saurait souffrir de piètres comiques comme nous.

Après plusieurs recherches, il s’avère que ce genre de réaction a également touché plusieurs boutiques en France. Puis c’est avec stupeur que nous sommes tombé sur ce site, antijeuxdemotscamellia.com . Nous avons donc affaire à un véritable mouvement, qui semble structuré et motivé par une idée saugrenue.

Un extrait du site internet antijeuxdemotscamellia

Malheureusement, notre site est directement visé. Notre nom fait partie de ce qu’ils considèrent comme un mauvais jeu de mot. En effet, Terre des Thés peut être prononcé également comme Terre d’été et nous présentons régulièrement nos nouveaux thés (nouveauté) bien que notre but premier n’est pas de jouer avec les mots.

Lors d’un autre appel téléphonique, une interlocutrice n’arrivant pas à choisir son thé, nous a violemment raccroché au nez lorsque nous lui avons demandé « Vous hésitez ? » (la prochaine fois nous dirons plutôt « vous avez une hésitation? »)

Bref, nous espérons que la virulence de ce mouvement ne passera pas à des actions plus poussées. En attendant, nous réfléchissons pour changer le nom de notre enseigne au cas où. Si vous avez des idées, n’hési-thé pas…euh nous vous invitons à prendre contact avec nous !

Note: les salons de coiffure sont apparemment victimes du même style d’opposition dès que les enseignes font un jeu de mot avec « tif » et « hair » (infini’tif, popul’hair, crea’tif…)

14 Commentaires sur “Fini les jeux de mots avec « thé » ?

  1. Rouet says:

    Dédédu33
    Un peu de légèreté fait toujours du bien mais il est possible qu’un jour un aigri se lance dans une telle démarche !!!
    Cordialement

  2. Pascal S. says:

    Oh oh ! Vous l’avez trouvé dans une boule cher CHRISTAL cette blagounette du 1er avril.
    Ouarf ! ça m’a tout de même ravigo-thé les neurones.
    Santhé 😆

  3. Le Tressoler says:

    En ces moments bien sombres, gardons le moral, notre joie de vivre et notre liberté de pensées… Il est bien difficile d’occulter les té!
    J’ose espérer à une blague d’un seul jour, car nous serions tombés bien bas sinon ! 🤭
    Votre thé ou t est délicieux et votre chaleureuse bienveillance est toujours un vrai plaisir.
    Merci à vous ! Prenez soin de vous.

  4. Appéré says:

    C’est une blague de premier avril j’espère. Et l’esprit humoristique de la langue. Vous devriez alors changer de nom monsieur Christ Tal. Je ne peux pas y croire. Bonne chance

  5. Kiki Cassandre says:

    Ils ont raison !
    Je vois également les choses sous cet angle et je soutiens tout mouvement promouvant la rectitude.
    Je m’en vais prendre le thé au harem de Pythagore …

  6. Pierre Drevon says:

    Bonjour,

    Le thé serait-il devenu un poison d’avril (plutôt qu’un poisson) ?
    Il faut arrêt thé avec cet autodafé sur le thé et laisser la possibili..té de jouer avec la langue française pour faire quelques jeux de mots bien sentis.

    Alors sans thé, buvons du thé !

    Pierre D.

  7. sabarros says:

    Nos vous laissez pas malmener par ces petits thé rroristes en herbe qui feraient mieux de faire une bonne thé rapie au lieu de débi thé (r) des stupidi thés .
    Gardez votre enseigne Terre des thés en toute simplici thé
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.