Les jardins de Darjeeling

ol map from darjeeling

Les thés les plus prestigieux de Darjeeling sont suivis par le nom du jardin dont ils proviennent. Qu’est ce qu’un jardin de thé et pourquoi cette région est elle si populaire pour ses productions de thé?

Darjeeling est le nom d’une ville et d’un district du Bengale Occidental en Inde du Nord, proche du Sikkim et du Népal. L’altitude de la région culmine aux alentours des 2000 mètres.

Histoire du thé à Darjeeling


L’Empire Britannique prit possession de la région en 1835. Sa situation stratégique, proche des frontières du Sikkim et du Népal, et son climat agréable proche de Calcutta, en firent un lieu très prisé des colons. La culture du thé s’y est développée vers 1840, à une époque où les occidentaux souhaitaient ne plus dépendre des importations chinoises.

Destinée à la population locale britannique de l’époque, la production du thé se voulait avant tout qualitative au contraire des plantations de plaine à fort volume destinées à l’exportation. Le terroir, l’altitude, la qualité des théiers et le savoir faire des producteurs permirent au fil de l’histoire à forger la réputation des thés de cette région.

makaibari jardins darjeeling

Que signifient jardins?


Les jardins de Darjeeling correspondent à des plantations privées dont les terrains vont de 80 à 500 hectares, culminant de 1000 à 2000 m d’altitude. La plupart des jardins possèdent leur propre fabrique (tea factory) où les feuilles subiront toutes les transformations nécessaires à la fabrication du thé.

La dénomination du jardin est importante car chaque plantation appliquera des techniques différentes pour la fabrication de leur thé. Aussi, sur un paquet de thé, si seule la dénomination Darjeeling apparaît, cela signifie qu’il y a eu mélange de différents jardins (blend).

Quels sont les jardins de Darjeeling?


Carte Jardins Thé Darjeeling

Il existe actuellement 87 jardins à Darjeeling. Le type de plantation est très varié car leur altitude évolue entre 1500 à plus de 2000 mètres.

Sur cette carte sont mentionnés les jardins les plus réputés pour la qualité de leur production.

Que produisent les jardins de Darjeeling?


Principalement du thé noir, en cueillette fine ou impériale. Les récoltes sont rythmées par les saisons et sont au nombre de 3 principales (et 2 intermédiaires):

  • la récolte des first flush: c’est la récolte de printemps, la première de l’année qui a lieu à partir de la mi-mars. Les thés obtenus sont à infuser légèrement. Leurs parfums sont très végétaux avec des notes de raisins muscats.
  • la récolte des second flush, ou récolte d’été qui s’étend de juin à août. Elle représente la majorité de la récolte annuelle. Les feuilles sont brunes avec de nombreux bourgeons. Les parfums sont fruités, plus tanniques que les first flush.
  • la récolte des third flush, ou récolte d’automne. Les thés obtenus ont beaucoup plus de force et de tannins, souvent fortement oxydés.

Consultez tous les thés de Darjeeling de Terre des Thés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.