Bientôt du thé de Montpellier dans vos tasses !

Montpellier vignes

C’est l’histoire incroyable d’un viticulteur de l’Hérault qui va produire cet été un thé grand cru à proximité de Montpellier, sur les pentes du fameux Pic St Loup.

Nous avons eu le grand privilège d’être contacté par Pierre Clapas, propriétaire du domaine Grand Ase, qui nous a annoncé cette nouvelle incroyable.

Tout a commencé pour ce monsieur il y a 2 ans lors d’un voyage dans le Yunnan:

-Malgré ma bonne volonté, je ne pouvais pas boire une goutte de vin chinois là bas, ils ont vraiment des progrès à faire! C’est alors que j’ai goûté du thé vert. Au début, je n’en avais pas envie, le thé c’était pour moi une boisson de grand-mère. Et puis dès les premières gorgées, je me suis senti incroyablement bien, relaxé, apaisé, presque en transe. Ça a été une révélation!

Des théiers contre des vignes


Et comme le hasard fait bien les choses, il a rencontré au cours de son voyage un homme d’affaire chinois qui voulait investir dans le vin. Ce dernier lui a fait une proposition incroyable: échanger ses vignes du Languedoc contre des théiers grands crus.

-J’ai été directement emballé ! Nous dit il avec des étoiles plein les yeux.

Après plusieurs études, on lui affirme que ses terres viticoles calcaires, au pied du pic St Loup, feront un excellent terroir pour les théiers.

-En moins d’un an, on a réussi à faire l’échange. Tout a été pris en charge par mes amis chinois. On leur colle une mauvaise réputation, mais là je dois dire qu’ils ont été super généreux !

Aussitôt les vignes centenaires détérées et arrivées en Chine, des théiers de 10 ans d’âge sont plantés cet hiver, dans le plus grand secret, afin que la surprise soit totale dans la région.

-J’attends encore les machines et les ouvriers pour transformer les feuilles de thé. Mais j’ai le temps ! On m’a dit que l’été était la meilleure période pour la cueillette. Plus la sécheresse est forte et plus les feuilles seront tendres et délicieuses. Avec le réchauffement climatique, je vais pouvoir produire un thé d’exception ! J’ai vraiment hâte de goûter à mon premier thé.

Souhaitons à Pierre le meilleur dans son aventure et rendez vous cet été pour découvrir ce premier thé français !


Note du 06 Avril 2016: la récolte est finie ! Prêt pour goûter à ce thé de Montpellier ?

Cet article appartient à la rubrique Le Blog. Sauvegarder le lien.

2 thoughts on “Bientôt du thé de Montpellier dans vos tasses !

  1. SUPER ! On avait apporté l’hévéa à l’Indochine à la fin du XIXème siècle (et bien d’autres choses..) Les Chinois en plantent maintenant en terres laotiennes et cambodgiennes (mais eux, ce n’est pas du colonialisme !) Ils voudraient nous piquer notre vignoble (mais c’est plus facile de copier les châteaux qui vont avec !)
    Vive le thé de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *