Des théiers aux portes des Cévennes!

thé sinensis

J’ai eu le plaisir de visiter fin Février 2011 un endroit magique en rapport avec la culture du thé et à une heure seulement de Montpellier!

Ce lieu se nomme Les Camellias de la Prairie à Alès. A la fois espace de collection et pépinière, il abrite de multiples espèces de camellias dont les plus anciens vont fêter leurs 100 ans.

Camellia Hybride - CORNISH SNOW

Camellia Hybride – CORNISH SNOW

Petit rappel botanique: le théier n’est autre qu’un camellia sinensis. Le propriétaire du Parc, Bernard Pical, développe cette espèce et des plants de camellia sinensis sinensis sont en vente à la pépinière!

Camellia Hybride - MARGHARITA COLEONI

Camellia Hybride – MARGHARITA COLEONI

On doit la venue des camellias sous nos latitudes à l’extrême convoitise des européens du XVIIIème siècle pour le théier. La légende raconte que des marchands chinois, souhaitant garder jalousement le secret de la culture du thé, auraient trompé des Anglais en leur fournissant des plants de camellia japonica à la place de camellia sinensis.

Camellia Japonica - IL CYGNO

Camellia Japonica – IL CYGNO

Malgré cette méprise, les botanistes remarquèrent très rapidement la beauté des fleurs qu’offraient cette plante et elle fut adoptée rapidement par les cours royales. D’autant plus que la résistance du Caméllia au froid ainsi que ses multiples espèces qui fleurissent tout au long de l’année sont des atouts de choix pour embellir un jardin!

Camellia Hybride - EG. WATERHOUSE

Camellia Hybride – EG. WATERHOUSE.

Le camellia connu son heure de gloire dans les milieux chics des années folles lorsque Coco Chanel en fit son emblême et lanca la mode du camellia blanc à la boutonnière.

Dans l’Ikebana, l’art de la composition florale au Japon, le camellia représente des symboles forts tels que la renaissance, la longévité et l’amour*.

Vous pouvez visiter le parc toute l’année, sachant que les floraisons se succèdent au fil des saisons. La meilleure période est à la mi Avril.

Un grand merci à Mr Pical et à son équipe pour leur accueil ainsi que les nombreuses explications partagées au fil de la visite du parc. Les horaires d’ouverture du parc ainsi que les informations d’accès sont disponibles à cette adresse: Infos pratiques du Parc.

* Plus d’info sur l’art de l’Ikebana à cette adresse.

Cet article appartient à la rubrique Le Blog et contient les mots clefs suivants . Bookmark the permalink.

2 réactions à “Des théiers aux portes des Cévennes!

  1. Oui le parc propose des petits théiers à la vente. J’en ai moi même fait l’acquisition mais il n’aura pas le bonheur d’être planté (pour le moment…!)
    Sinon, je n’ai pas encore connaissance de personne exploitant des théiers pour leur propre consommation sous nos latitudes. Mais il doit y en avoir, j’en suis sûr! Je reste de toute manière en contact avec Mr Pical et je vous donnerai des nouvelles des théiers qu’il a plantés dans le parc.

  2. J’ai longtemps cherché des Camellia sinensis en jardinerie sans jamais en trouver. Savez-vous s’ils en vendent? Avez-vous un retour d’expérience sur la culture du théier chez des particuliers ainsi que sur son éventuelle exploitation artisanale ? Je suis très curieux mais l’idée de boire le thé qu’on vient de cueillir à même l’arbre me plait assez (encore faut-il savoir le transformer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.