Les couleurs du thé

Tout part d’une même plante, le camellia sinensis. Puis les étapes de sa transformation donneront plusieurs familles de thé auxquelles on a associé des couleurs. Que cachent les thés noirs, verts, rouges, blancs, oolongs, puerhs…?


  • Thé noir / rouge

    thé oxydé, feuilles infusées
    Les thés noirs / rouges offrent une liqueur pleine en bouche, riches en tannins, idéal pour un petit déjeuner ou le fameux five o’clock anglais.
    Lire plus
  • Thé puerh

    Shen Tai Cha IMG 0785-150X100
    Les thés puerh cuits sont riches en tannins et ont pour la pluaprt des notes boisées, d’écorce, de terre humide. La couleur rouge sombre de la liqueur s’éclaircit au fur à mesure des infusions.
    Lire plus
  • Thé blanc

    thé blanc ye sheng vieux arbres
    Les thés blancs sont légers et parfumés, légèrement végétaux. Ils sont très rafraîchissants et peu tanniques, tous comme les thés verts et ont l’avantage de ne développer aucune amertume.
    Lire plus
  • Thé vert

    Long jing thé vert
    Les thés verts offrent une liqueur aux parfums végétaux, parfois fleuris ou marins. Ils sont très rafraichissants en été et leur infusion exige une eau peu chaude (de 60 à 80°c).
    Lire plus
  • Thé oolong

    oolong tie guan yin
    Appelés aussi wulong, thés bleus-verts ou thés semi fermentés, les oolongs sont une famille de thés qui offrent une large palette aromatique.
    Lire plus